Retour

Techniques de pose du carrelage

pose de carrelage

02 juil. 2019

Le carrelage est une option de protection et de décoration compatible avec tous les types de support. (Voir article : Tout ce qu'il faut savoir sur du carrelage) En plus de sa résistance au temps et à l'usure, il est il disponible en plusieurs couleurs, formes et motifs et il permet donc une infinité d'associations. Il existe deux techniques de pose du carrelage, mais selon les contraintes, l'une ou l'autre peut convenir.

Le carrelage est une option de protection et de décoration compatible avec tous les types de support. (Voir article : Tout ce qu'il faut savoir sur du carrelage) En plus de sa résistance au temps et à l'usure, il est il disponible en plusieurs couleurs, formes et motifs et il permet donc une infinité d'associations. Il existe deux techniques de pose du carrelage, mais selon les contraintes, l'une ou l'autre peut convenir.

La pose scellée

Également dite technique de pose traditionnelle, elle consiste à poser les carreaux sur la chape qui n'est pas encore sèche. Ceci permet de régulariser les surfaces et combler les différences de niveau sur les sols déformés. Cette technique est de moins en moins utilisée, mais elle était populaire il y a encore quelques années. Elle est également d'usage lorsque l'on veut poser du carrelage de grande dimension. La pose scellée demande une certaine expérience et il est préférable de la confier à un artisan carreleur.

Cette technique ne convient pas à tous les sols et tous les types de céramiques ne sont pas conseillés pour son application. Les sols chauffants entraînent une dilatation, ce qui peut causer le soulèvement du mortier. Quant aux carreaux, il vaut mieux privilégier ceux qui sont épais.

La pose collée

La seconde des techniques de pose du carrelage est celle communément utilisée de nos jours. Elle consiste à poser du carrelage sur une ancienne chape ou sur un ancien carrelage. Elle exige que l'ancienne surface soit bien plane, sinon il faut l'aplanir. On pose du mortier colle sur l'ancien support et on y met le carreau. La pose collée présente l'avantage de la rapidité et de la facilité de mise en œuvre. Grâce à la qualité des colles contemporaines, sa résistance est équivalente à celle de la pose scellée. Son principal inconvénient réside dans l'obligation de disposer d'un ancien support parfaitement plat, stable et dur, ou alors de le rendre ainsi. La colle à utiliser est différente selon le type de l'ancien support (mur, bois, sol, chape).

Agencement des carreaux : une infinité de possibilités

Le carrelage peut être agencé d’un grand nombre de manières. On peut citer entre autres la pose droite, la pose en pipe, la pose en joint de pierre, la pose diagonale, la pose à bâton rompu... De même, les coloris se diversifient et s'adaptent à nos décors intérieurs et extérieurs, des plus simples au plus fantaisistes. On peut trouver des carreaux imitation parquet, imitation pierre ou cuir, des tomettes... Il y en a pour absolument tous les goûts et tous les coûts. Les plus bricoleurs pourront s'essayer à poser du carrelage, mais pour la garantie d'un travail à la finition irréprochable et professionnelle, il est préférable de faire appel à un artisan carreleur.

Trouver votre artisan Carreleur

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation